Dans ce 15ème chapitre de la Chronique Giennoise “Choses et d’Autres”, Maître Jean-Claude Renard nous conte le lien entre Sarah Bernhardt et d’autres grandes personnalités du XIXe siècle avec la Faïencerie de Gien.

Portrait de Sarah Bernhardt – d’après le tableau de Georges Clairin – signature : Jules Vialle

Jules Vialle, à la Faïencerie, s’inspire du portrait de Georges Clairin (qui fut longtemps l’amant puis ami fidèle de l’actrice) et confectionne ce grand plat rond à l’effigie de Sarah Bernhardt. Celle-ci y apparaît de profil, élégante, avec boucle d’oreille en or, collerette de dentelles blanches au crochet et de riches vêtements.

La Faïencerie a savamment su portraiturer les personnalités célèbres de tout le XIXe siècle par tous les moniteurs telles que cette grande actrice. Elle hypnotisa bien sûr Georges Clairin, mais aussi Victor Hugo, qui l’appelait “la Voix d’Or”, Alfons Mucha, Sacha Guitry, Gustave Doré, Edmond Rostand, etc.


Actuellement, le Petit Palais organise une exposition sur Sarah Bernhardt, où administrateurs et conservateurs montrent la vie et la carrière éblouissante de l”impératrice du théâtre”. Plus de 400 oeuvres y sont exposées.

À découvrir de toute urgence !

Commissaire-priseur à la retraite, expert judiciaire honoraire près la Cour d’Appel d’Orléans, Maître Jean-Claude Renard a exercé sa charge pendant 45 ans, à Gien puis à Drouot. Il a également publié de nombreux livres d’art sur les faïences de Gien, les arts de la table, les cuivres de cuisine, l’art de la fonte de fer et le mobilier. Ses conférences sont données dans toute la France. Maître Renard a rejoint la section “Patrimoine” de l’Office de Tourisme de Gien, et a répondu à notre proposition d’animer une chronique mensuelle sur les objets de collection, chronique qu’il a baptisé “Choses et d’Autres”. 
Photographies réalisées par François Zabaleta.

Thématiques

Marketing OT

À propos de Marketing OT

Récemment installée dans le Giennois, je me suis lancée dans cette aventure pour explorer la richesse culturelle et la beauté naturelle du territoire. Avec mon téléphone à portée de main, j'aime capturer des moments de la vie quotidienne et me promener pour découvrir les paysages qu'offre le territoire.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu